Témoignages

Équipe super sympa, chaleureuse et accueillante dans un magasin merveilleux distribuant des items de haute qualité! C'est un must pour vos amis à quatre pattes!
- SEBASTIAN BOUCHARD

J'ai magasiné chez plusieurs détaillants, mais ce magasin est vraiment le meilleur en ville. La propriétaire est son équipe sont sympas, sans oublier leur merveilleux hôte, Blu, le chien à Natalie, qui nous accueille à la porte. Mon chat Charlie adore leur variété de nourriture crue!
- SANDRA LAHAIE

voir plus >>

FAQ

Dois-je faire cuire la viande?

Non, la viande doit toujours être servie crue. Bien que la cuisson soit une bonne idée, le fait est que la cuisson des aliments dans un régime équilibré est une tâche difficile et, si elle est mal réalisée, elle sera pire pour vos chats et chiens que les croquettes commerciales de la plus mauvaise qualité. Le processus de cuisson détruit une quantité considérable des enzymes et antioxydants essentiels contenus dans la viande crue. La chaleur détruit également la plupart des acides aminés, vitamines, minéraux vitaux et transforme les acides gras essentiels en gras trans et en toxines dangereuses qui vont affaiblir votre carnivore.

Mais qu’en est-il de la domestication : peuvent-ils encore assimiler un régime à la viande crue?

C’est un argument tentant, mais incorrect. Bien que les humains aient domestiqué les chats et les chiens, ils n'ont changé que leur apparence et leur tempérament, mais non leur anatomie ou leur physiologie. Les chiens partagent 99,8 % de leur ADN mitochondrial (ou structure génétique) avec les loups, et ont les mêmes besoins nutritionnels que leurs cousins les loups et chats sauvages. L'histoire de l’industrie des aliments pour animaux domestiques est très courte comparée à celle de la domestication des chiens et chats. Les plats préparés et emballés ont été inventés et commercialisés après la Seconde Guerre mondiale. Auparavant, chiens et chats mangeaient les restes de viande et menaient une vie beaucoup plus saine.

Mais mon chien/mon chat n’a-t-il pas besoin de glucides dans son alimentation?

Les chats n'ont pas besoin de glucides, mais les chiens peuvent occasionnellement manger des quantités modérées de purée crue (ou légèrement cuite à la vapeur) de fruits et légumes.

Contrairement aux humains, les chiens et les chats n’utilisent pas les glucides comme source d'énergie : ils ont besoin au contraire de lipides et de protéines pour vivre normalement. Alors que les chats sont de stricts carnivores, les chiens sont des carnivores à tendance omnivore. À la différence des herbivores et des vrais omnivores, leur salive ne contient pas d'amylase, un enzyme digestif. L’amylase amorce la réaction chimique qui décompose les glucides et féculents en sucre, avant qu’ils n’entrent dans l'estomac. Des portions riches en glucides forcent le pancréas de votre animal à se surmener, ce qui oblige l'organe à sécréter des quantités anormalement élevées d'amylase et d'insuline pour digérer la cellulose, les glucides et les amidons végétaux.

Je suis préoccupé par la salmonelle. N’est-ce pas un problème pour les chiens et les chats? Y a-t-il un risque de contamination croisée?

À moins que votre chien ou votre chat soit sévèrement immunodéprimé, la salmonelle et d'autres bactéries courantes sont facilement digérées. Des tests réalisés par différentes marques de croquettes ont démontré que de nombreux produits contenaient les bactéries de la salmonelle ; donc, si votre chien/chat mange des croquettes, il a déjà été exposé à la salmonelle.

Les chiens et les chats présentent trois lignes de défense contre les bactéries se développant dans la viande crue : les propriétés antibactériennes de leur salive, la nature corrosive de l'acide de leur estomac, et leurs tubes très courts digestifs.

Tout d'abord, la salive des chiens et chats contient du lysozyme, une enzyme qui possède de légères propriétés antiseptiques et antibactériennes qui servent à tuer certaines bactéries pathogènes présentes dans la viande, évitant ainsi que des colonies de bactéries ne s’installent dans la bouche. Une fois la nourriture dans l'estomac, d'importantes quantités d'acide chlorhydrique sont sécrétées, fournissant l'environnement nécessaire à la digestion des protéines animales et tuant les bactéries dangereuses susceptibles d'avoir été ingérées avec la viande. Ces puissants acides d'estomac ont aussi pour rôle de totalement décomposer la nourriture avant qu'elle n'entre dans le tube digestif, où les toxines libérées par la viande putréfiée risqueraient d'être absorbées. Les chiens et les chats ont de très courts tubes digestifs dont la fonction est de faire avancer rapidement la viande, réduisant considérablement leur temps de transit digestif.

En ce qui concerne les dangers de contamination croisée : aussi longtemps que vous utilisez le bon jugement et de bonnes pratiques d'hygiène, la probabilité de contamination par de la viande avariée est négligeable. Des techniques d'hygiène adéquates permettront de vous assurer que tous les membres de votre famille – canins, félins et humains – restent en santé et heureux.

J’ai entendu bien des histoires disant que les os sont mauvais pour les chiens et les chats. Est-ce que c’est vrai?

Tout d'abord, on doit faire la distinction entre un os cru et un os cuit : il ne faudrait jamais, sous aucun prétexte, donner à manger des os cuits à votre carnivore. En effet, le processus de cuisson dessèche entièrement les os et les rend cassants et susceptibles d'éclatement en morceaux dangereusement tranchants.

Ensuite, on doit tenir compte de la taille de l'os par rapport à la taille du chien ou du chat. En règle générale, on donne des os d'une taille appropriée à leur bouche et, une fois l'os rongé jusqu'à une plus petite taille, on doit le jeter. On doit également savoir que, tout ce qui va dans la bouche d'un chien ou d'un chat risque, dans certaines circonstances, de devenir un danger éventuel d'étouffement, qu'il s'agisse d'une chaussette, d'une croquette, d'un jouet ou d'un os ; surveiller votre animal est donc un élément important et qui ne doit pas être sous-estimé. En tant que propriétaire ou gardien, vous êtes le mieux placé pour décider si un os convient à la mastication. Nous devons observer minutieusement les habitudes de mastication de nos carnivores afin de prendre la meilleure décision concernant la taille des os ; si votre chien est un “goinfre”, plus l'os est grand, mieux c'est. Mais si votre chien est un “mâcheur sérieux” et prend son temps, alors de plus petits os seraient également appropriés.

Les os crus, lorsqu'ils sont choisis de façon responsable, et magnés sous la surveillance du propriétaire, sont un ajout sûr et excellent à tout régime alimentaire carnivore.

Devrais-je donner des os récréatifs à mon chien?

Oui – des os charnus crus sont les outils de dentisterie privilégiés de mère nature. L'hygiène buccale est en fait assez simple : comme la structure de la mâchoire canine est conçue pour écraser, déchirer et couper la viande et les os, les os mous (cou de bœuf et os articulés) aident les chiens de toutes tailles à nettoyer de leurs dents la nourriture et le tartre en les grattant. Étant donné que la plupart des chiens sont nourris avec des croquettes, il n'est pas surprenant que près de 80 % de tous les chiens développent une forme de maladie parodontale avant l'âge de trois ans. S’ils ne mâchent pas régulièrement des os, la plaque, composée d'une accumulation de bactéries anaérobiques sur les dents et les gencives, commencera rapidement à se minéraliser, formant une couche dure de tartre. Celle-ci devient alors un terreau idéal pour des bactéries plus nocives et insidieuses. En outre, les os charnus crus sont très riches en éléments nutritifs bénéfiques (le calcium pour renforcer les os et les dents), et procurent à votre chien des bactéries probiotiques et des enzymes naturels vivants qui, en plus d'être essentiels au maintien de l'équilibre délicat de la flore buccale, aident à tenir en échec les bactéries nocives.

Idéalement, les os charnus crus devraient être souples et consommables ; nous conseillons de ne pas donner des os lourds (comme l’os du tibia), car ils provoquent trop de pression sur les dents et risquent de causer une usure notable et prématurée des dents, pouvant aller jusqu’au bris. La règle d’or est de ne pas leur donner des os qui sont plus robustes que leurs dents. Et souvenez-vous de ne jamais leur donner d’os cuits – le processus de cuisson provoque une solidification de la matrice osseuse qui peut faire en sorte qu’ils se brisent en éclats tranchants et dangereux.

Qu’en est-il des chats? Devrais-je leur donner des os récréatifs?

Absolument ! Leur donner à manger des petits poissons, comme des anchois, ou des os de petit poulet est un excellent moyen de les faire utiliser leurs petites dents à leur plein potentiel et de maintenir leur bouche saine. C’est aussi très stimulant mentalement.

Quelle portion de nourriture devrais-je donner à mon chien/chat?

Pour en savoir plus sur d'alimentation, veuillez vous référer à notre calculateur de repas.

Quel est le meilleur moment pour nourrir mon chien/chat?

Les chiens et les chats qui sont nourris selon un horaire régulier seront conditionnés à produire de forts acides gastriques dans l'attente de leurs repas prévus. Les acides gastriques produits servent à décomposer la matière organique et, si les repas sont servis trop tard, les chiens et les chats seront souvent obligés de se libérer de l'excès d’acide irritant par des vomissements. Si vous choisissez de nourrir votre chien/chat selon un horaire variable, leurs horloges biologiques digestives s'ajusteront en conséquence pour produire ces mêmes acides gastriques selon la préparation des aliments, plutôt que selon l'heure de la journée.

Si vous choisissez de les nourrir selon un horaire strict, assurez-vous d’être constant !

À quelle fréquence devrais-je nourrir mon chien adulte?

Il y a deux écoles de pensée – vous pouvez soit servir un grand repas en matinée, soit (comme c'est plus souvent le cas) deux petits repas, un le matin et un le soir.

L'estomac canin peut être comparé à un accordéon, pourvu de multiples plis qui prennent de l'expansion avec l'ingestion de grandes quantités de nourriture. Ces plis contiennent les glandes nécessaires pour une bonne digestion. Lorsque les plis de l'estomac sont complètement étirés, les glandes sont exposées et s’activent. Notre opinion est que, en donnant à votre chien un gros repas substantiel par jour, la digestion sera efficace et lui donnera une sensation de satiété.

Combien de fois devrais-je nourrir mon chat adulte?

Contrairement aux chiens, les chats sont des mangeurs de petites proies et sont connus pour manger de 8 à 10 petits repas au cours d’une journée. Leurs proies typiques comprennent de petits rongeurs, mammifères, oiseaux et insectes. Comme nous travaillons souvent hors de la maison pendant de longues heures durant la journée, il n'est pas toujours possible de leur donner plusieurs repas. Une fois le matin et une fois la nuit est parfaitement acceptable si votre horaire ne permet pas plusieurs repas par jour.

Puis-je mélanger la viande crue avec des croquettes sèches?

Bien qu’une alimentation exclusivement crue serait l'idéal, si vous devez compléter le régime avec des croquettes, assurez-vous qu'il s'agit de croquettes de haute qualité, riches en protéines animales et sans céréales. Nous déconseillons vivement de mélanger les deux dans le même repas, à cause de la différence très marquée dans leur rythme de digestion. Si vous avez l'intention de donner un repas de croquettes et un repas de viande crue, nous vous suggérons de servir des aliments crus le matin et les croquettes le soir.

OK, vous m’avez convaincu! Comment puis-je passer à l’alimentation crue?

Les chiens ne nécessitent qu’une très courte période de transition. Nous vous suggérons de passer directement à l’alimentation crue. Si votre chien est agacé par les modifications de son régime alimentaire, l'ajout de quelques conserves de tripes fera des merveilles.

Pour les chats, il est possible qu'ils n’acceptent pas immédiatement la viande crue comme “nourriture” s’ils sont habitués à un régime alimentaire commercial. Veuillez consulter la question “Mon chien/chat refuse de manger la viande crue. Que dois-je faire?” pour obtenir des explications et des conseils sur la façon de passer à un régime cru pour vos chats.

Mon chien/chat vient de vomir. Que dois-je faire?

Tout d'abord, il est important de faire la distinction entre la régurgitation et le vomissement.

La régurgitation survient peu de temps après la consommation d'un repas. Il s’agit de l'expulsion relativement facile de nourriture non digérée. Elle est le plus souvent causée par un blocage physique de l'œsophage, qui résulte habituellement d'une surconsommation de nourriture. Si la nourriture est régurgitée rapidement sans être digérée, il est probable qu'ils aient trop mangé, trop vite. Si votre chien ou votre chat tend à manger trop vite, il suffit de diviser sa portion en deux parties, et de servir à un intervalle de 10-15 minutes.

Le vomissement est l'expulsion violente du contenu de l'estomac, souvent précédée par de la bave et des haut-le-cœur, suivis par une matière à l’odeur aigre, mêlée à de la bile jaune.

Les chiens et les chats nourris d'une alimentation crue vont parfois éprouver ce que l'on nomme des “vomissements causés par la faim”, notamment dans les premiers jours du passage de la nourriture commerciale sèche à la nourriture crue. Ces épisodes sont caractérisés par des vomissements de bile jaune, avec peu ou pas de matières alimentaires. Ils sont le résultat d'un estomac vide et irrité par l'accumulation d'acides digestifs. Vu que les croquettes prennent beaucoup plus de temps à digérer que la viande crue, leurs estomacs sont habitués à digérer des aliments en permanence. Les chiens et les chats nourris aux croquettes souffrent rarement de faim réelle entre les repas. Ainsi, les “vomissements causés par la faim” se produisent en général soit tard le soir, soit tôt le matin, quand l'estomac est vide et que tous les aliments ont été digérés.

Si votre chien/chat souffre de “vomissements causés par la faim”, vous pouvez lui donner de plus petits repas à plus petits intervalles, augmentant progressivement le temps entre les repas. Cette période de transition permettra à votre carnivore de s'habituer à avoir l'estomac vide.

J’ai remarqué que mon chien/chat boit moins d’eau tout au long de la journée. Devrais-je m’inquiéter?

Inutile de s'inquiéter, c’est tout à fait prévisible. Les chats et chiens qui ont un régime alimentaire de croquettes pauvres en eau ont besoin de boire beaucoup plus fréquemment, car leurs corps sont dans un état chronique de faible déshydratation due à la densité et à la sécheresse de la nourriture. Ils tentent de maintenir un niveau adéquat d'hydratation. Les chats en particulier sont exposés à un risque accru de maladies associées à une déshydratation chronique prolongée, car ils ne possèdent pas une grande capacité à endurer la soif. Leur constitution fait qu'ils devraient manger exclusivement de la viande crue et consommer une alimentation riche en humidité.

Nos mélanges de viande crue contiennent toute l'humidité nécessaire à la digestion et une bonne hydratation dans sa forme la plus élémentaire et naturelle. Chats et chiens sont des mangeurs de proies et sont censés manger et boire dans le même repas (les proies sont constituées d’environ 70 % d'eau). Ainsi, l'acte même de manger favorise une bonne hydratation.

J’ai remarqué que les selles de mon chien/chat sont plus petites et blanches. Est-ce normal?

La couleur blanche et poudreuse des selles est le résultat de l'inclusion d’os écrasés ou croqués dans l'alimentation. Étant donné que nos mélanges de viande sont à base de viande musculaire, de viande d'organes et d'os écrasés, qui sont tous bio-disponibles et donc utilisés efficacement par l’organisme canin et félin, très peu d’excréments ou de selles sont produits.

Mon chien/chat est constipé, que dois-je faire?

De courtes périodes de constipation sont fréquentes chez les chiens et chats dont l'alimentation crue comprend trop d'os. Dans les cas graves, elle peut aussi conduire à la malabsorption de minéraux due à un excès de calcium. Nos mélanges à base de viande fournissent un bon ratio de viande, d’organes et d’os. Si vous complétez leur alimentation par des os charnus crus, ou d'autres portions de viande comprenant des os, vous devriez alterner entre des repas à base d'os et d’autres sans os (cœur de poulet ou de bœuf, gésiers, foie, rein). Lorsque vous donnez des os récréatifs, observez la quantité d'os consommée pendant une période moyenne e mâchage et, au besoin, limitez le temps passé à ronger l'os. Si votre chien ou chat est constipé, essayez de lui donner des fruits et légumes en purée, ou de la citrouille et des patates douces, qui sont particulièrement riches en fibres. Cela aidera à améliorer son transit intestinal.

Mon chien n’a plus besoin de vider ses glandes anales. Pourquoi?

Pour un chien en bonne santé, des selles fermes sont exactement ce qu'il faut pour vider naturellement les glandes anales. Malheureusement, la plupart des aliments secs sont beaucoup trop riches en fibres et en glucides, et causent souvent des selles molles et des troubles chroniques des glandes anales et, par conséquent, une surcharge. Fournir une alimentation crue qui comprend des os, est généralement suffisant pour assurer la bonne santé des glandes anales de votre chien.

Pourquoi des légumes en purée, et pourquoi sont-ils mélangés crus?

Comme les chiens ne possèdent pas de molaires de broyage plates, il leur est impossible de briser l’épaisse paroi cellulosique des légumes avec leurs dents, afin de bénéficier des éléments nutritifs à l'intérieur. Par conséquent, nous devons soit réduire les légumes en purée, soit les faire légèrement cuire à la vapeur pour briser la paroi cellulosique. Tout comme la viande, la cuisson des légumes enlève une grande partie de leurs nutriments et enzymes bénéfiques.

Dois-je ajouter de la taurine au régime alimentaire de mon chat?

Non, nos mélanges à base de viande contiennent beaucoup de taurine.

La taurine est un acide aminé essentiel dont ont besoin tous les chats pour survivre. Il est essentiel pour la fonction cardio-vasculaire, ainsi que pour le développement et les fonctions des muscles squelettiques, de la rétine et du système nerveux central. Contrairement aux chiens, les chats ne peuvent produire de la taurine naturellement : ils la trouvent uniquement dans la chair et les organes de leurs proies.

Vous remarquerez que tous les aliments secs en conserve pour animaux contiennent de la taurine ; ce supplément est nécessaire car la taurine est très sensible à la chaleur et le processus de cuisson et d’extrusion détruit complètement l'acide aminé.

La taurine se trouve dans toutes les viandes musculaires, mais en concentration bien plus élevée dans les abats. C'est pourquoi la plupart de nos mélanges de viande crue sont équilibrés par l'ajout de cœur et de foie.

Ajoutez-vous des suppléments de vitamines et de minéraux à vos mélanges?

Non - les viandes provenant des organes et des muscles, ainsi que les os moulus, tous crus et non-transformés, contiennent tous les minéraux, les vitamines et les acides aminés essentiels et nécessaires pour un carnivore. C'est pourquoi nous prenons le soins d'équilibrer chaque mélange. Vos chats et vos chiens obtiennent donc tout ce dont ils ont besoin pour rester en santé et en forme.

Mon chat/chien a tout récemment souffert d’une crise de cristaux urinaires. Est-il sans risque de lui donner une alimentation crue?

Oui, il est absolument sans risque de lui donner une alimentation crue et, en fait, une alimentation crue garantira en soi que ses reins et sa vessie resteront en santé.

La maladie des voies urinaires inférieures des félins (MVUIF) et l’urolithiase canine se caractérise par la présence d’urolithes (calculs de la vessie) et une surabondance de cristaux dans l'urine. Même si elles se retrouvent le plus souvent dans la vessie, les pierres sont aussi présentes dans les reins et l'urètre. Les pierres irritent la muqueuse du tractus urinaire causant souvent une hématurie (sang dans l'urine) ainsi qu’une inflammation et de la douleur. Dans les cas extrêmes, des pierres risquent de provoquer des blocages partiels ou complets des voies urinaires, rendant l’urination douloureuse ou impossible. Des cristaux de struvite (pierres de phosphate d'ammonium de magnésium) se forment dans l'urine au pH neutre ou alcalin, tandis que les cristaux d'oxalate se forment dans l'urine neutre ou trop acide, les deux découlant souvent d'une déshydratation chronique prolongée et d'une alimentation déséquilibrée.

Contrairement à la viande crue, les croquettes n'incluent que 10 % d'humidité et un chien ou un chat vont boire plus souvent durant la journée afin de compenser ce manque d'eau et de pouvoir digérer. Il en résulte un état constant de déshydratation, qui met à rude épreuve les reins et produit également une urine trop concentrée. C'est cette urine trop concentrée qui favorise, dans les reins, un milieu physiologique pouvant aboutir à la formation de cristaux et de pierres. Les chats comme les chiens ont une constitution qui impose de manger et de boire durant le même repas. Les proies contiennent entre 70 et 80 % d'eau et donc l'acte même de manger de la viande crue favorise naturellement une hydratation adéquate et une bonne régulation du pH urinaire.

Les chats en particulier, ayant évolué à partir d'animaux vivants dans le désert et mangeurs exclusifs de proies, ne possèdent pas instinctivement une forte résistance à la soif. Ceci devient très préoccupant s'ils sont nourris de croquettes. Même s'ils sont déshydratés, les chats ne vont pas combler leur déficit d'eau en buvant d'un bol ou du robinet. Bien que certains chats semblent boire plus que d'autres, ceci est souvent la conséquence d'une grave déshydratation plutôt que d’un comportement “naturel”. Contrairement à la croyance populaire, l'urine de chat n'a habituellement pas l’odeur d'ammoniaque ; cette forte odeur âcre qui est si facilement reconnaissable est une conséquence directe d'un manque d’eau et d’une urine trop concentrée. On ne s'étonnera donc pas que les chats et les chiens qui mangent une alimentation crue produisent une urine qui a peu ou pas d'odeur.

Mon chien/chat refuse de manger de la viande crue. Que dois-je faire?

Les chiens et les chats se fient presque exclusivement à leur sens olfactif pour déterminer si un aliment est comestible ou non. Si vous faites passer votre chien ou chat d'un régime alimentaire sec ou en conserve à un régime cru, il y a de fortes chances que votre carnivore ne reconnaisse pas immédiatement la viande crue comme étant de la “nourriture”. La nourriture commerciale est développée pour créer une dépendance, en étant arrosée d'un ingrédient appelé "Animal Digest" et de graisses liquides afin de créer une odeur artificiellement forte, et donc attirante. Lorsqu'elles sont présentées côte à côte, la viande crue ne peut pas se comparer à la puissance de l'odeur de la nourriture transformée et les chats, notamment, vont souvent dédaigner le repas et lui tourner le dos, attendant leurs croquettes ou leur nourriture en conserve préférées.

Si vous êtes chanceux, votre chien ou votre chat passera sans problème à une alimentation crue. Toutefois, en raison de la tendance des aliments commerciaux à créer une dépendance, il est souvent nécessaire d'envisager une période de transition. Si votre chien ou votre chat montre d'abord peu d'intérêt pour la viande crue, cela ne veut pas dire qu'il ne la mangera pas finalement avec appétit. Ceci peut exiger un peu de patience de la part de tout le monde. Les chats en particulier ont souvent besoin d'une longue période de transition. Les félins étant connus comme étant dédaigneux à l'égard de nouvelles odeurs et textures, il faut parfois user de ruse et les amadouer pour leur faire manger quelque chose de nouveau. De la nourriture en conserve à laquelle on ajoute progressivement de la viande crue est un truc qui s'est avéré très efficace.

Pour les chats et les chiens qui sont réticents à manger cru, nous recommandons de vous restreindre à une seule protéine jusqu'à ce qu'ils en mangent sans hésitation. Après environ un mois, essayez d'introduire une nouvelle protéine dans l'alimentation.

Pour d'autres suggestions et conseils, n'hésitez pas à nous contacter au 514-507-4526.